Le hangar désaffecté

Grâce à l’aide de ce sympathique Finlandais, j’ai pu ouvrir la porte du hangar désaffecté.
C’est plutôt lugubre… On dirait un entrepôt fantôme.
Que pouvait-on stocker ici ?

Je soulève une caisse, une autre.

On dirait… Des jouets !

Des vieux jouets par milliers, sous la poussière, abandonnés.
Et aussi des milliers de cartes de voeux, pour plein de fêtes différentes !

Si le sympathique Finlandais m’a indiqué cet endroit, c’est qu’il doit y avoir un indice caché.
Je vais tenter de remettre de l’ordre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *