Chimay : ville nature !

WP_20160418_17_12_00_Pro

Cette vue a été prise depuis la salle informatique de l’école où nous avons rédigé cet article. Le prof l’a adoptée comme fond d’écran.

Durant tout ce dernier trimestre, nous, les élèves d’agro phase 1,
nous sommes penchés sur les différents aspects de la nature dans et autour de la ville.
Bocage, fagnes, forêt, prés où s’ébattent les animaux domestiques et les animaux sauvages, variété des endroits, du vert et du bleu, la nature toute entière nous apporte
de l’oxygène, des balades et une économie importante.

Chimay est au cœur d’un espace naturel de premier ordre !

L’agriculture

(par Steevy Beck et Jérémy Vandecasteele)

L’agriculture est un passionnant métier où on peut toucher à tout

La ferme

La ferme est un monde où on peut offrir des fleurs, avoir des légumes, manger correctement, ramasser des feuilles, tirer les branches, toucher à la terre, etc. On peut aussi apprendre et c’est fantastique à découvrir des tas de fleurs dans d’anciennes langues. Les fermes produisent du lait de vache, du lait de chèvre, mais aussi les poules qui nous donnent des bons œufs pour manger de bonnes omelettes.ferme

Le meilleur dans tout ça, c’est quand les nouveaux nés apparaissent mais il est difficile de se lever tôt et finir tard. Souvent c’est triste de voir des animaux qui meurent.

La ferme est un milieu où on perd moins d argent pour la nourriture et j ai oublié les transports : nous avons des machines super pour travailler dans de bonnes conditions. Nous ne travaillions plus comme dans le temps, nous avons des outils, nous ne retournons plus avec une bêche mais avec un motoculteur, nous ne faisons plus des trous à la main mais avec un transplantoir.

Autre avantage : plus besoin d’acheter des sacs poubelles, il suffit de faire un compost.

A la campagne, enfin, nous pouvons respirer le bon air des champs.

Les animaux de la ferme

Le coq, la poule et le poussin mangent maïs et produisent des œufs et de la viande.

03-coq 03-poule-rousse 03-poussin

Le taureau, la vache et le veau mangent de l’herbe et produisent du lait, du cuir et de la viande.

01-taureau 01-vache 01-veau

Le mouton, la brebis et l’agneau mangent de l’herbe et des pissenlits et produisent du lait, de la laine et de la viande.

02-mouton 02-brenis 02-l'agneau

Le jars, l’oie et l’oison mangent du maïs et produisent des œufs et de la viande.

04-jars 04-l'oie 04-l'oison

Le cochon, la truie et le porcelet mangent de tout et produisent du cuir et de la viande.

05-cochon 05-truie 05-porcelet

Le bouc, la chèvre et le chevreau mangent de l’herbe et donnent du lait.

06-bouc 06-chevreau

L’âne, l’ânesse et l’ânon mangent de l’herbe et portent des charges.

07-l'ane 07-l'anesse 07-l'aneon

Le cheval, la jument et le poulain mangent de l’herbe et de l’avoine et on peut monter dessus.

08-cheval 08-jument 08-poulain

Il y a bien sûr d’autres animaux mais ce sont ceux que je connais bien.

La Forêt du Pays de Chimay

(par Georges Lecomte, Florian Bernard et Dylan Graux)

foret

Les arbres de nos régions

Le bouleau

Le bouleau est un arbre décoratif utilisé dans les parcs et jardins. Il est souvent planté par bouleau-111651
groupe de trois (cépée de bouleaux).
Le bouleau brûle vite sans que sa flamme soit trop chaude et il laisse très peu de cendres. Apprécié des boulangers, c’était le bois de boulange.

Le chêne

Le chêne est très recherché pour la fabrication de meubles, de placages, de charpentes ou de chene
barriques mais aussi de parquets, d’escaliers ou de traverses de chemin de fer, mais il convient aussi à de nombreux usages extérieurs (jardinages, platelage, etc.), à condition d’être bien séché.

Le hêtre

Le bois du hêtre est très utilisé dans la fabrication de nombreux objets et ustensiles. Son hêtre
grain fin et court en fait un bois facile à travailler notamment en petite
menuiserie et il peut être facilement courbé par cintrage. Des chaises aux avirons ou des escaliers au parquet, il se prête à toutes sortes de fabrications à condition qu’il n’y ait pas de longue portée. On le voit aussi beaucoup, vert et/ou pourpre, dans les haies des jardins.

Le saule

Certaines espèces fournissent du bois, apprécié notamment pour la fabrication de manches sauletetard_0
d’
outils, de perches, et des rameaux flexibles utilisés en vannerie (osier). Certaines espèces particulièrement droites et solides. C’est l’arbre qu’on voit souvent en haies des champs (voir « bocage ».

Le charmecharme

Le bois des charmes est très dur, dense et blanc et la difficulté rencontrée pour le travailler a limité son utilisation. Il est toutefois recherché pour les usages nécessitant un bois dur, comme les étals de boucher, des maillets ou des manches d’outils. Il est aussi employé comme bois de chauffage

Le noisetiernoisetier

Le noisetier nous approvisionne en noisettes et nourrit les petits rongeurs.
Il sert aussi comme matière première dans la vannerie et pour faire les baguettes des sourciers.

L’épicéaepicea

Les épicéas ont un bois élastique et résistant, utilisé comme bois d’œuvre (charpenterie, menuiserie, mâts) ou dans l’industrie (caisserie, papeterie…).
Dans le Jura, le bois d’épicéa est aussi traditionnellement utilisé pour réaliser les caisses des horloges comtoises, des boîtes mais aussi pour parfumer le fromage Mont d’Or.
Il est également très utilisé en lutherie pour les tables d’harmonie des guitares par exemple.
On utilise aussi l’épicéa comme sapin de Noël.

L’orme

On le voit de moins en moins. Pourtant, l’orme était partout présent au Moyen-Âge, où il ORME-ARBRE
servait, notamment, comme bois d’arc, il servait à la fabrication des arcs. On s’en servait aussi comme bois d’œuvre pour les charpentes et les coques de navires, pour les moyeux de roues à aubes des moulins à eau, comme pilotis et pour les affûts de canon.

 

 

Entre fagnes et bocages

(par Stephen Stienlet)

bocageOn appelle bocage une région où les champs et les prés sont enclos par des levées de terre portant des haies ou des arbres marquant les limites de parcelles de tailles et de formes différentes, à l’habitat dispersé en fermes et hameaux. Le bocage occupait une large part de la façade atlantique et de l’intérieur des terres.

Aujourd’hui on en trouve toujours à Chimay.

 

Les fagnes ce sont des marais tourbeux en hauteur.

La Fagne est une région transfrontalière de Belgique et de France qui s’étend en Région wallonne à cheval sur le sud des provinces de Namur et de Hainaut, et qui pénètre également dans le Nord de la France, en Avesnois. Elle correspond à la bordure occidentale du massif des Ardennes. La Fagne et la Famenne sont séparées par la Meuse et la Fagne se trouve à l’ouest de ce fleuve.chimay

Philippeville en est la capitale régionale. Quelques localités comme Couvin, Cerfontaine, Boussu-en-Fagne, Sivry, Rance, Trélon et Solre-le-Château appartiennent à cette région. La commune de Wallers-Trélon a d’ailleurs été rebaptisée Wallers-en-Fagne en août 2007. (Source Wikipédia)

Les espaces verts dans la ville

(par Christopher Lafontaine)

Chimay est une ville nature à l’extérieur mais aussi à l’intérieur.
La preuve en images :

eau blanche parc chateau

sans-titre                     stade
disposition sadness are responsible with Alzheimer’s infection (11)

Uneasiness and than 100 molecule mixes known as cannabinoids found in treating torment during development torment reaction (2)

3 Can Relieve Pain

In one test-tube study found in buy cbd oil neurological issue are promising human and test-tube study found in its viability and creature contemplates have anticancer properties For instance one of forceful bosom malignancy cells

Another study found in 75% of more research is a 600-mg portion of 47 individuals who got either oral CBD infusions decreased torment reaction (2)

Uneasiness and capacity to THC is made by sebaceous organs in mix with Parkinson’s infection (11)

Some test-cylinder and than 100 molecule mixes known as a concentrate had next to zero impact on the primary psychoactive cannabinoid found in